Automobile

Renault : hommage au losange de Vasarely

Partager

Dans la continuité de son compatriote Peugeot, Renault opère un ajustement subtil du logo de Vasarely des années 1970.

Petite histoire du losange

Copyright Renault

Historiquement, ce losange est né d’enjeux techniques, propres à la carrosserie. En 1923, 25 ans après la création de la marque, Louis Renault décide de placer, en emblème de proue de ses voitures, une grille ronde marquée du nom de Renault. Celle-ci, placée sur le capot, servait à camoufler le klaxon tout en signifiant la marque Renault. Pour s’adapter aux capots en pointe dits « en Alligator », les grilles étaient légèrement pliées et inclinées sur les côtés pour en embrasser les lignes. Cette forme a ensuite évolué vers le losange dans l’objectif de mieux épouser les angles et les capots en forme de dièdre. Dès 1925, le losange devient un emblème de la marque Renault et se voit esthétiquement consacré en 1972 lorsque le fils de l’artiste Victor Vasarely, Yvaral Vasarely, le redessine à sa manière.

Un hommage à Vasarely

C’est donc un retour à ce dessin originel, mêlant technique et esthétique, qu’opère la version 2021 du logo Renault. Abandonnant la version de 2015, le logo Vasarely est plus moderne et élégant. Ses lignes parallèles en noir et blanc et lui confère à la fois un appréciable côté vintage mais aussi une dimension artistique forte. Il s’inspire de fait de l’art optique de Victor Vasarely et convoque des imaginaires cohérents avec le milieu automobile : routes et réseaux, vitesse, boucle ; voire électrique, en écho avec le plan Renaulution, lancé par la marque.

1 commentaire

  1. Appolo

    Je trouve le relooking à la fois moderne et vintage, plutôt reussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads