Category Archives: Coût des logos

Proximus mis en demeure

proximus_logo_detail
A peine lancé, Proximus est mis en demeure par Optima de retirer son logo, jugé trop proche du sien. L’opérateur de télécommunications belge Belgacom a décidé de commercialiser l’ensemble de son offre sous le nom de son offre mobile Proximus, un nom latin à vocation universelle qui exprime le souhait de proximité de l’opérateur. Pour exprimer visuellement cette promesse et ce renouveau, Belgacom a fait appel à Saffron et a déboursé environ 20 millions de dollars pour proposer une marque unifiée quelque soit l’outil utilisé. On peut comprendre que Belgacom n’envisage pas une minute de retirer son nouveau logo tandis que les contestations d’Optima, gestionnaire de fortune, semblent davantage nourrir sa propre publicité.
proximus_hello
Continue reading

Cologne cherche à s’homogénéiser

Logo_Cologne

Cologne/Köln, la plus grande ville de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne, dévoile un nouvel élément graphique. Cette identité est présentée comme « une marque ombrelle » devant chapeauter les 10 logos de la ville et fédérer les identités en s’intégrant à celles-ci.

Continue reading

Gênes cultive son mystère

Logo_Gênes

Après le nouveau logo de Florence, c’est au tour de Gênes de dévoiler son identité visuelle. Afin de « développer son attractivité et de promouvoir son image », la troisième plus grande ville italienne mise sur ce logo « suggérant le mystère », choisi à l’issue d’un concours ayant attiré 373 propositions. Il est signé par Valeria Morando et Anna Giudice du studio 7vicocrema pour un montant de 14 000 €.

Continue reading

Florence joue aux mots croisés

Logo_Florence

Considérée comme le berceau de la Renaissance, la ville de Florence, capitale de la région Toscane en Italie, dévoile son identité visuelle. Alors que son centre-ville a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO, Florence souhaite développer sa notoriété à l’international. Ce logo résulte d’un concours organisé par la Città di Firenze. Parmi les 5000 participants, c’est le graphiste Fabio Chiantini qui a été choisi pour cette identité à 15 000 €.

Continue reading

Cap vers la polémique

Logo_Le_Cap

En dévoilant sa nouvelle identité visuelle, la ville du Cap, en Afrique du Sud, ne s’attendait pas à un tel rejet de la part de ses habitants. En effet, un sondage réalisé par News24 auprès de 10 000 sud-africains a révélé que 80 % d’entre-eux sont défavorables à ce nouveau logo. Au-delà d’un graphisme jugé « horrible », les habitants s’insurgent face à la somme engagée pour ce rebranding : 313 720 rands soit environ 21 300 €. Alors que le logo doit encore être validé par le Conseil Municipal, la ville a publié sur son site une FAQ visant à calmer la colère des habitants.

Continue reading

Le Conseil Européen dévoile son nouveau logo

Logo_Conseil_UE

Le Conseil Européen, à savoir le sommet qui réunit deux fois par an les dirigeants européens à Bruxelles, dévoile son nouveau logotype qui sera effectif à partir du 1er juillet 2014. Ce changement, qui intervient 18 ans après l’introduction de la précédente identité, vise à accompagner l’inauguration du nouveau siège du Conseil, prévue pour cette année. Ce logo a coûté 60 000 €.

Continue reading

Le coût des logos

Image_Noel_logonews_2013

Combien coûte un logo ? A l’occasion des fêtes de fin d’année, le blog de l’actualité des identités visuelles Logonews, vous présente en un sapin le coût de certains logos récents et de quelques autres logos célèbres dont nous connaissons les tarifs. Cela va de 0€ à plus de 169 millions d’€ ! Naturellement, certains projets recouvrent plus que le logo seul. En cliquant sur le lien « Lire la suite », vous trouverez la liste détaillée de tous les tarifs. Continue reading

Le Grand Périgueux s’offre un nouveau logo

le_grand_perigeux

Voici le nouveau logo du grand Périgueux dessiné par la graphiste périgourdine Annabelle Duclaud. Il a été réalisé suite à la décision de fusionner en Janvier 2014 les communes de la Communauté d’agglomération périgourdine et d’Isle-Manoire. Le logo, tous droits compris à la communauté aura couté 7.000€, soit un coût des plus élevé pour un résultat vraiment mitigé.

Le nouveau logo garde les couleurs et formes de la précédente réalisation. La typographie devient moins fantaisiste et appuie en capitale sur le mot “grand”, symbole de cette fusion de commune.