3/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – L’autre logo de 4DX.

Compétition perdue, choix politiques, excès de prudence, incompréhension ou simple désaffection, de nombreuses raisons peuvent empêcher de belles créations de voir le jour. Logonews a mené l’enquête. Tous les lundis, pendant 2 mois, nous vous présentons un logo qui aurait pu exister mais que vous ne verrez jamais faute d’avoir été choisi. A vous de voir celui que vous préférez !

L’autre logo de 4DX

Après deux premiers articles sur l’autre logo de la BPI et l’autre logo de Wanda, Logonews vous transporte dans les technologies du futur avec Miles Newlyn pour 4DX. Ceci est la troisième série de notre dossier spécial sur les logos inédits : les « versus ».

Troisième match : Efficacité vs Déjà vu

Certains logos ont besoin d’être liftés, revus, repensés. Ce fut le cas de celui de 4DX. 4DX est une technologie cinématographique développée par la chaîne de cinéma coréenne CJ CGV. Cette nouvelle technologie propose de réaliser des films en réalité augmentée en prenant en compte le mouvement, les odeurs, le taux d’humidité. Les salles de cinéma sont donc équipées d’un matériel et de fauteuils spéciaux. En 2012, la CNN a élu le cinéma 4DX de Séoul comme l’un des meilleurs cinémas au monde. Le logo apparaît ainsi :

4DX_logo

Miles Newlyn, designer free lance mondialement reconnu notamment pour avoir créé l’identité d’Unilever, la Société Générale ou bien Suez, avait proposé un logo totalement différent :

4dx_piste
Si l’on peut s’interroger sur la couleur et l’aspect figé du logo de Newlyn, sa fonctionnalité et donc son efficacité sont indéniables. Le logo actuel est très technologique mais les effets de décalage renvoient à un dysfonctionnement visuel et donc à un écran hors d’état de marche. Plutôt ironique pour une société de technologie cinématographique de pointe.

Miles Newlyn explique que « le logo actuel correspond exactement à ce que le client voulait« . Il confie néanmoins que la situation était délicate car il a été briefé par une agence de conseil au nom de l’entreprise 4DX. « Ce scénario, dans lequel le client est d’abord pris en charge par une agence de conseil avant même de commencer le travail graphique, peut être un formidable atout comme une perte d’argent. » Qui est, en effet, mieux placé pour décider d’une identité visuelle : une agence de conseil ou une agence de design ? D’après Miles Newlyn, « les designers sont souvent les meilleurs consultants. »

Alors, lequel préférez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *