Secteurs

Paris, nouveau logo, nouveau visage ?

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

00_logonews_paris

« Réinventer Paris » est clairement dans l’air du temps. Paysage urbain, vie nocturne, tout y passe. L’occasion de revoir aussi l’image de la capitale à l’étranger avec une nouvelle identité visuelle. Alors Paris demain, ça ressemble à quoi ?

Qu’on se le dise, les logos de ville sont souvent compliqués, clivés, parfois esthétiquement douteux. Difficile de contourner les clichés, les problèmes de budget et les regards subjectifs de chacun sur un patrimoine largement partagé.
La solution : s’ouvrir.
A l’image d’un Paris plus dynamique et moins ville musée égocentrée, la nouvelle identité de l’office du tourisme pose un regard neuf sur la capitale.

La Tour Eiffel s’efface quelque peu pour s’insérer dans une skyline formée par la disproportion de la lettre A et la hauteur du point du i. Une idée simple qui fait passer l’emblème parisien du gimmick patriotique et éculé au clin d’œil sympathique. Une question persiste : faut-il encore et toujours utiliser la Tour Eiffel ? L’imagerie parisienne est sans doute assez riche pour qu’on s’émancipe des lieux communs.

La couleur rouge surprend mais elle est ancrée dans l’ADN de la ville : gastronomie, Moulin Rouge, cocarde, Révolution Française, baisers, la liste est longue des associations Rouge-Paris. Vintage sans être suranné, le rouge associé aux illustrations colorées et à la simplicité typographique du logo provoque le mouvement.

Ce mouvement, qu’on espère si caractéristique de Paris, vit particulièrement bien dans le système graphique. Habillé des illustrations colorées et poétiques de Severin Millet, placé dans un système qui en fait une fenêtre sur l’extérieur, le logo éveille toute la curiosité et la sympathie qu’une telle destination mérite.

Le point du i exploité comme un point d’ancrage ou un repère (Pass Lib’, titrage en édition), amène du dynamisme à une identité qui pourrait être un peu trop lisse ou trop neutre compte tenu de la richesse des images mentales associées à Paris et de la fonction promotionnelle de l’identité auprès des visiteurs et investisseurs étrangers.

Pourtant, cette nouvelle identité est sans doute plus proche d’un esprit parisien moderne qui joue avec les clichés. La force typographique du logo associée à la poésie humoristique des illustrations installe un bel équilibre entre assise et légèreté.

Jouer avec les codes avec humour et poésie, ça c’est Paris, non ?

A-01-branding-office-tourisme-logo-probleme

A-02-branding-office-tourisme-logo-paris A-06-skyline-paris-typography-logo D-01-paris-map-design-charte-graphique-800x818 illustration-severin-millet-paris-branding paris-pass-lib-metro
Agence : Graphéine
Illustrations : Séverin Millet

3 commentaires

  1. Reittan Natëag

    Légèrement désarticulé à mon goût…

  2. Peraldi

    Beau parti pris typographique, j’adhère complètement.

  3. Kalepom

    Mais, euh, sur l’exemple de visuel de plan de la ville, le nouveau logo est intégré comme graphisme de la page de présentation, mais l’ancien logo reste en bas à droite.
    Alors c’est un nouveau logo qui a été créé, ou juste une charte graphique pour la saison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads