Actualité des logos

Un logo bulle pour la ville de la BD

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

un-nouveau-logo-pour-angouleme-vous-l-aimez-sondage_500805_490x575p
Un nouveau logo pour les Angoumoisins. Surnommée le balcon du Sud-Ouest mais aussi ville d’image réputée pour son Festival de la bande dessinée, la ville d’Angoulêmes, Préfecture du département de la Charente, a choisi pour son nouveau logo de faire plancher les étudiants du Lycée d’Image et du Son de la ville. Résultat : une bulle pour la ville de la BD. Nous souhaitons au maire qu’il n’y ait pas de fac de médecine dans la ville, de telle sorte qu’il ne se fasse pas opérer par un étudiant.

2027951_897_10309992_800x400

9 commentaires

  1. Nico

    Je n’arrive pas à y voir autre chose qu’une fausse bonne idée. ça semble pourtant malin, mais le résultat est vieillot et pas très équilibré, il y a un truc qui fonctionne pas…

  2. Arbundle

    En fait, ca fait plus penser à l’apostrophe… Par ailleurs, le A et le bleu donnent un coté tres froid. Vieillot, effectivement.
    Peut etre qu’en retravaillant un peu le A on arriverait à quelque chose, cela dit.

  3. Seboo

    Tout comme Arbundle. Ca fait un low-cost.
    Et ce bleu cyan est horrible…

  4. Graphik

    Monoprix ne doit pas être très content sur Angoulême. Dommage que le logo soit aussi minimaliste. Mais aux yeux des réductions des coûts du service public, je pense que la ville n’a pas énormément dépensé. Une bonne chose quand on connait la facture de certains logos.

  5. imi

    Le A n’est pas du tout en harmonie avec la bulle. Il est strict et semble avoir été posé la gratuitement et sans reflexion

  6. yves tonye

    je partage vos avis ! en ajoutant qu’il faut faire confiance à un coordonnier pour s’occuper de vos souliers , en plus leurs prestations ne coutent pas toutes les yeux de la tête ! rendez aux graphistes et designers ce qui leur appartient.

  7. Hype

    Longue vie aux étudiants !

  8. Clemou

    Évidemment, il n’y a plus débat sur le fait que ce genre de travaux doit être confié à un ou des professionnels, maintenant, le lycée en question à plutôt bonne réputation notamment son BTS Design Graphique. Du coup, on aurait vraiment pu attendre mieux graphiquement. Ça ressemble moins à un phylactère qu’à un guillemet mais c’est surtout ce A qui manque de conviction.

  9. Lilybell

    Non seulement on enlève du boulot aux nombreux graphistes de la région qui peinent à joindre les deux bouts mais on obtient un logo aussi laid qu’il est cheap et qui ne valorise pas du tout le talent des étudiants et la qualité des écoles locales… L’image d’Angoulême en low-cost, on en a cauchemardé, la ville l’a fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads