8/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – Les retournements de situation.

Après les matchs de logos et les logos similaires, voici les retournements de situation. Les refus de logos sont multiples et difficiles à cerner. Les plus déroutants restent néanmoins ceux qui sont liés à un changement de situation ou de stratégie du client. Comme vous le savez, les retournements arrivent toujours à la fin, cette dernière catégorie clôt donc notre dossier spécial sur les logos inédits.

1- L’envers du Moulin Rouge

Mandaté par Brandimage, Jean François Porchez a travaillé sur la nouvelle identité du Moulin Rouge. Les différents logos qu’il avait proposés n’ont pas été retenus :

moulin_rouge_01

moulin_rouge_02

moulin_rouge_03

moulin_rouge_04

moulin_rouge_05

moulin_rouge_06

moulin_rouge_07

Sans savoir comment, il a vu que ses logos avaient été postés sur le site UnderConsideration où ils ont été largement appréciés par les internautes. La reconnaissance du travail d’un designer n’est donc pas seulement professionnelle. Difficile d’évaluer à l’avance la propension d’une identité à avoir ou non du succès mais il faut croire que certains ont l’œil. (Ce qui semble on ne peut plus souhaitable pour les designers ceci-dit).

2- Logo et politique en Aquitaine

En ce qui concerne le travail qu’Étienne Robial a effectué pour le TER Aquitaine, on peut dire que la retournette s’est faite à son insu mais aussi à son détriment. Voici les explications du maître : « Ce n’était pas vraiment un refus car j’avais gagné le concours. Il s’agissait d’une commande de la région pour le TER. J’ai décliné l’identité visuelle à partir de formes géométriques qui m’étaient très chères. »

TER1_4a253f28418db TER2_4a253fc3eda34

« Le projet devait être lancé et proposé au public avant le démarrage officiel des élections pour montrer que la région socialiste faisait beaucoup pour ses administrés. Or, les sondages étaient tellement favorables pour les réélections qu’ils n’ont pas donné suite à la fabrication des TER. » Pour une économie de près de 17 millions d’€ (coût de la fabrication), on comprend mieux cette décision.

One response to “8/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – Les retournements de situation.

  1. Je n’ai jamais apprécié le travail de Robial sur ces TER: l’Aquitaine pouvait être nettement mieux représenté que par les sempiternelles formes et typos chères à Robial mais déjà maintes fois utilisées sur Canal Plus et itélé. Ou alors faut qu’on m’explique où est l’Aquitaine là-dedans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *