Environnement

Yes, We compost ! Une identité ludico-écolo

Partager

Jeannot l’asticot

Jeannot l’asticot. Un beau jour avait les crocs. Il alla au verger. Pour se trouver à manger.

Petit extrait d’une comptine bien connue des enfants qui nous rappelle ô combien l’asticot est un motif espiègle duquel jouer.

L’asticot, c’est ainsi le symbole fort et distinct de l’identité visuelle de We Compost, le premier service commercial de collecte de déchets compostables à Auckland.

Seachange signe une identité écolo et ludique, adressée aux enfants comme aux adultes. Son identité adresse tous les foyers néo-zélandais pour qui le compostage peut devenir un véritable (en)jeu. Le motif de l’asticot est un levier habile pour incarner le compostage par effet métonymique (l’asticot étant au coeur du processus). Toute l’identité visuelle tourne autour de cet asticot comme personnage, jusqu’à la typographie devenue elle-même asticots qui se meuvent pour créer des lettres.

Dans une cohérence jusqu’au boutiste, c’est une identité entièrement recyclable et compostable qui plus est !

Du ver au vert

Ces motifs de vers sont associés à des phrases clés, concises et joueuses qui encouragent à la transition écologique par le compost. Le ton s’éloigne des plaintes habituelles formulées à l’encontre des stars-up écolo : ton dogmatique et catégorique.

Cet ensemble convivial vit sur une couleur verte à croquer, proposée dans plusieurs teintes. Un vert qui ramène à la terre, et qui sent bon le marché : apple, cucumber, spinach, kale. Un tour de maître de la part de Seachange qui change le paradigme : à travers toute l’identité visuelle, c’est le déchet qui retrouve sa forme initiale, naturelle, juteuse et gustative.

We Compost nous prouve ainsi que le ver a de sexy bien plus que sa nudité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads