Changements de logos

Aegean : Vole petite colombe

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

Aegean, n°1 en Grèce

Créée en 1999, la plus grosse compagnie aérienne grecque « Aegean » vole avec pas moins de 61 gros oiseaux métalliques pour déservir 151 destinations dans le monde, dont 31 en national. Aujourd’hui, la compagnie renait de ses cendres telle un phoenix, pour nous proposer une toute nouvelle identité conçue par PirestmanGoode, agence basée à Londres.

Adieu l’agence de voyage

Alors que le premier logo nous donnait l’impression d’une petite agence de voyage promettant les meilleurs prix pour Madagascar, hôtel 8 étoiles inclus, pour pas moins de 29,99€, aujourd’hui l’identité renforce la maturité de la marque. L’alignement, l’épaisseur et l’espace des lettres donnent du caractère à la marque et lui permettent de s’aligner avec ses concurrents. Entre coupes droites et coins arrondis, ces alternances offrent de la vitalité. On y découvre de la symétrie, de l’équilibre, des angles inspirés de l’architecture grecque…

Petits oiseaux devenus grands

Même si le tout semble un poil aplati, les coupures sur les « E » donnent de l’aérodynamisme et s’accordent avec le réel atout du logo. Initialement « mouette », le double volatile fusionne pour dévoiler « la blanche colombe ». En réalité, l’agence reprend les anciens oiseaux et modifie l’angle de vue (cf vidéo ci-dessous). Dans tous les cas, cette nouvelle identité témoigne d’une véritable évolution. A chaque voyage, il suffira de se tourner vers le hublot pour découvrir un fidèle compagnon de vol, parcourant mers et terres à nos côtés.

Voyage idyllique

Le bleu, inspiré de la mer, rappelle l’abolition des frontières que promet l’envol des oiseaux. L’alliance de l’océan et des nuages, qui se confondent, rythment l’identité, où seul l’horizon définit notre limite. Entre ciel et mer, l’avion est dans son élément. Le bleu porte également l’identité grecque : le blanc et le bleu du drapeau, que l’on retrouve aussi dans les Cyclades. Pourquoi ce bleu, pourquoi ce blanc ? Le bleu incarne les cinq mers qui continuent de nourrir la culture grecque, le blanc connote les fustanelles blanches des combattants grecs. Ce bleu rappelle ainsi le nom-même de la compagnie : « Aegean », à savoir « Mer Egée », qui vient du personnage mythologique Egée (Roi d’Athènes et père de Thésée qui, pensant son fils mort, se jeta à la mer ; la baptisant dès lors de son triste destin) .

Le rêve d’un voyage CO2-Free

La métaphore de ces oiseaux (ou poissons ?) est intéressante : la compagnie évoque les vacances, la liberté, le plaisir, le libre-mouvement. Voler, voguer, nager. De plus, dans un monde où les compagnies aériennes ont mauvaise réputation, l’oiseau symbolise la nature, le déplacement authentique et fluide, à l’empreinte écologique nulle. Même si le consommateur n’est pas dupe, il vaut mieux se cacher derrière un oiseau, que derrière un monstre de métal polluant…

2 commentaires

  1. Alex

    Le résultat fait plus penser à un poisson qu’un oiseau au final

    • nimbus

      D’accord mais à un poisson volant de la mer Égée alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads