Monde

Kaspersky évolue vers plus de services

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

La Cybersecurity company Kaspersky lab devient Kaspersky. La marque de solutions de sécurité et de services informatiques opère un rebranding. 22 ans après sa création, elle n’a plus les mêmes objectifs et s’est diversifié. Kaspersky ne se limite plus aux anti-virus pour proposer de nouveaux services comme le cloud par exemple. De plus, la marque estime que les produits technologiques devraient être sécurisés dès leur mise sur le marché. C’est la « cyber-immunité« .

Le nom est réduit et seul «Kaspersky» est conservé. En effet, la marque était déjà appelée ainsi par le grand public. Le nom officiel rejoint alors l’usage qui en était fait. Cela ne crée alors pas de rupture spécifique avec le consommateur. De plus, le nom était très long et sa réduction permet plus de simplicité. De fait, le mot «lab» disparaît du logo.

L’ensemble du visuel est aussi modifié. En particulier, la typographie très marquée du précédent logo est remplacée par des lettres plus lisibles. Le visuel est moins extravagant. Les ronds rouges, les lettres très angulaires et les «S» très allongés sont abandonnés. Les capitales laissent la place aux bas de casses. Cependant, Kaspersky conserve une identité forte. Le vert, déjà présent dans l’ancien logo est très visible et donne de la vivacité. De plus, la typographie reste très reconnaissable avec en particulier les «k» construits en deux parties ou les lettres  «a» «e» et «p» qui ne finissent pas leur course. Cette identité rappelle le monde de l’informatique et les espaces apparaissent comment des failles à combler par la marque pour aboutir à la sécurité et répondre aux besoins informatiques. Ainsi, la marque opte pour une identité moins marquée et afin d’apparaitre plus universelle. Elle souligne l’élargissement de son marché qui ne se limite plus aux anti-virus.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads