Changements de logos

Bye Bye RegionsJob, welcome HelloWork !

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

Un des acteurs majeurs de l’emploi, du recrutement et de la formation a choisi un nouveau nom. RegionsJobs a laissé place à HelloWork pour démarrer un nouveau cycle en phase avec les réalités de l’emploi et le développement de son activité future.

Avant de choisir le nom HelloWork, RegionsJob avait au préalable testé ce nom : sur un portail d’annonces dédiés au secteur du digital, HelloWork.io. Aujourd’hui, ce dernier a été rebaptisé bdmjob.com et HelloWork peut être redéployé et réutilisé pour le naming de la société.

Avec plus de 38 millions d’euros de C.A., HelloWork a pour ambition de ne plus simplement être le service qui met en relation employeurs et candidats : fort de son ambition stratégique, l’entreprise souhaite acquérir de nouvelles entreprises liées à l’emploi (cela débute par l’acquisition de la start-up JobiJoba en juillet dernier), développer son service conseil pour les salariés en poste (formation, mobilité)… HelloWork désire également être « un partenaire employabilité », comme l’explique son président, Jérôme Armbruster.

Le nom RegionsJob ne soulignait pas suffisamment la diversité des services proposés (emploi et recrutement, formation, média pour les professionnels du web). Changer de nom revient à donner un nouvel essor à la marque, lui donner corps et sens tout en ayant la possibilité de lui offrir de nouvelles perspectives. C’est par définition « le fait de rendre nouveau » : en optant pour HelloWork, l’entreprise ne se cantonne plus à la région comme le faisait RegionsJob mais vise l’Europe par l’utilisation d’un anglicisme. Hello est une invitation à la conversation, un clin d’œil au futur proche. HelloWork signifie : avec nous, le travail est quelque chose de positif !

Un nouveau logo accompagne ce naming : la typographie est arrondie et utilise uniquement la couleur noire. Les minuscules lui donnent un côté accessible et friendly. À la fois utilisé par Hello et Work, le O évoque le lien des deux mots : coupé en deux, il unifie le logo et sous-entend une unité. Le nouveau logo décline également l’ensemble des services d’HelloWork en les inscrivant sous le nom : rédigés en anglais, ils évoquent la dimension européenne que souhaite prendre l’entreprise et la positionne comme un groupe aux multiples services.

Ainsi, ce changement de nom puis de logo intervient dans le processus d’un changement stratégique. Le nouveau logo harmonise et clarifie les services proposés tandis que le choix d’HelloWork modifie la perception du mot travail pour le rendre bienveillant et surtout accessible : « Aborder chaque lundi avec le sourire », la promesse-signature d’HelloWork, prend alors tout son sens.

1 commentaire

  1. Appolo

    Le jeu de mots est intéressant, mais on peut y lire « Hell o work » c’est à dire l’enfer au travail … :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads