France

Poulain saute sur la tendance du chocolat français

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

La marque française de chocolat fondée en 1848 à Blois a récemment lancé une nouvelle gamme de produits centrée sur la fabrication française et la qualité. Une volonté du chocolatier de franchir l’obstacle de son image trop industrielle.

La nouvelle gamme laisse transparaître une volonté de se concentrer sur le local et l’authenticité. Trois nouvelles tablettes de chocolat au lait sont maintenant disponibles : nature, « feuilleté caramel » et « noisettes ». Ces nouvelles créations reprennent la structures des anciens packagings avec une partie supérieure jaune commune à tous les emballages et une partie inférieure dont la couleur change en fonction de la gamme du produit. Cette fois, le jaune est uni ce qui rend de l’unité et de l’authenticité à la composition.

La nouvelle gamme s’organise autour d’un nom « Au bon lait de nos régions », Poulain surfe sur la vague de la tendance du circuit court et du local. On remarque une autre spécificité : la mention « Fabriqué en France » en bas des sachets qui s’inscrit dans la tendance du made in France.

Des nouveautés qui sont l’occasion pour la marque d’expérimenter un nouveau logo. Ce dernier reprend le nom de la marque dans une typographie manuscrite, chaleureuse et toujours enjambée par un poulain, symbole de la marque. Poulain n’est plus écrit en rouge mais en bleu, une couleur plus sage et sereine. Un nouveau slogan « Chocolatier français depuis 1848 » montre que la marque capitalise ici sur son origine française et sur son ancienneté pour se positionner en icône.

La marque montre une belle initiative de dépasser son image très liée au petit déjeuner et au chocolat en poudre industriel. La mise en avant de la fabrication française et du circuit court est efficace mais la forme générale de la nouvelle identité, très proche des autres, garde tout de même une certaine filiation industrielle. La marque ne propose pas d’écrin plus raffiné et mise tout sur le visuel qui reste encore peu différencié. 

Agence : BETC Design

1 commentaire

  1. Nico

    Le bleu et le jaune font quand même bien cheap… il aurait suffit de les remplacer par un kraft ou un beige…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads