Interbrand se rebrande

comparatifs_interbrand_2016Fondée à New York en 1979, désormais filiale du groupe Omnicom, Interbrand fait partie des leaders du conseil en stratégie et design de marque. Un leadership incarné par la création en 1980 du concept d’évaluation de la valeur des marques, aujourd’hui certifié ISO. Un temps d’avance qui ne se traduisait pas dans l’ancien logo. Problème solutionné avec une nouvelle identité.

On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés, et preuve en est, c’est souvent le cas dans la communication. Heureusement, les meilleurs ne se préoccupent pas du « on dit » et passe à la vitesse supérieure le temps venu.

Interbrand a ainsi estimé qu’il était temps de laisser tomber la typographie sérif toute en longueur de leur ancien logo pour épouser le règne massif de l’Helvetica.
Pour une agence qui travaille avec les marques, les « grosses » marques, et qui prône la croissance comme un critère de leur construction et de leur évaluation, le choix de l’Helvetica est cohérent : des lettres larges, ancrées et stables qui donne la mesure et la puissance d’une corporation sans pour autant avoir l’air « corporate ». Capter l’intemporalité d’une telle typographie qui symbolise un retour à l’essentiel, la sincérité et la souplesse, c’est aussi la preuve d’une entreprise qui a bien compris les enjeux auxquels sont confrontées les marques de demain : être sérieux et facile à comprendre, expert et accessible, affirmé et personnalisable. De l’anonymat au cœur, de la personnalisation au corps, Interbrand devient une marque accessible, qui offre ses services et son intelligence brute à ceux qui se concentrent sur l’essentiel : croître. Un motto marqué au fer rouge que l’on n’est pas près d’oublier.

capture-decran-2016-10-19-a-10-09-18

 

capture-decran-2016-10-19-a-11-41-42

Agence : Interbrand

6 responses to “Interbrand se rebrande

  1. Quoi de plus fade ? de plus bof ? de plus « j’ai rien remarqué… » ?
    Et puis, trop « facile à comprendre » c’est bon pour les idiots !
    Surtout que là il n’a rien à comprendre… C’est en dire le moins possible en espérant que cela passe pour de la sagesse !
    La parole est d’argent et le silence est d’or. En réalité le logo Interbrand n’est pas sa typo. C’est sa couleur. Rouge.
    Elle aurait être mieux étalée.

  2. Elle aurait PU être mieux étalée…

  3. Sans rire… Helvetica… Aujourd’hui ???
    Avec tous les typographes talentueux qu’on a ? Il doit bien y avoir autre chose pour parler de modernité que l’helvetica non ? Un superbe non choix, qui rejoins les dizaines de milliers d’autres logos comme lui, sans aspérité, sans vision, comme tous les autres quoi. Bravo !

  4. Je pense surtout qu’ils ont voulu faire une identité qui soit suffisamment simple et accessible pour laisser la part belle aux projets, aux idées et aux marques, en mettant l’accent sur ce qui est le plus important dans une agence de branding, ses références et ses points de vues

    Je suis plutôt client du « Be Bold », c’est cash!

  5. @John Pour mettre quoi ? de la gotham ?
    C’est justement bon de retourner aux fondamentaux et de ne pas utiliser les typos ‘tendance’ qui vont disparaitre dans quelques années.
    Marcel a tout compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *