L’identité qui valait 30 millions d’euros

Logonews_ERDF_06.2015
Sur la recommandation de la Commission de Régulation d’Énergie (CRE), ERDF s’est émancipé visuellement de la marque mère EDF. D’après les Echos, cette « nouvelle identité visuelle a coûté de 30 à 35 millions d’euros, selon l’AFP ». Bien que ce budget doit probablement recouvrir l’ensemble du travail stratégique, de la charte, des outils, de leur déploiement, il paraît pharamineux.
Concrètement l’identité visuelle sera déployée en 18 mois sur 1.047 sites, 25.000 véhicules et 500 000 vêtements et accessoires. Le symbole de la turbine, auparavant commune aux deux marques, a disparu de ce logo, la typographie s’est angulée tandis que le choix du vert sur « R D F » freine la comparaison. Résultat : il semblerait que le CRE considère que cette nouvelle identité « ne permet pas d’écarter tout risque de confusion des marques d’ERDF et d’EDF ». En effet, pour cela, il aurait fallu changer de nom de marque car les trois lettres communes subsistent.

6 responses to “L’identité qui valait 30 millions d’euros

  1. Ah non, c’est pas possible comme couleurs…
    J’ai l’impression de revenir aux années 90 et clairement ça manque de personnalité.

  2. C’est tendu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *