6/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – L’autre logo du CHAL.

Compétition perdue, choix politiques, excès de prudence, incompréhension ou simple désaffection, de nombreuses raisons peuvent empêcher de belles créations de voir le jour. Logonews a mené l’enquête. Tous les lundis, pendant 2 mois, nous vous présentons un logo qui aurait pu exister mais que vous ne verrez jamais faute d’avoir été choisi. A vous de voir celui que vous préférez !

L’autre logo du CHAL

Rendez-vous au bloc pour le sixième et dernier match de notre dossier spécial sur les logos inédits avec le logo du Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL).

Sixième match : Conventionnel vs Moderne/Fonctionnel

En 2009, année de sa construction, le nouvel hôpital public de la communauté hospitalière de Haute-Savoie lance un appel d’offres pour créer son identité visuelle et son naming.

Pierre Berget, directeur artistique de l’agence Be Dandy  participe alors au projet mais sa proposition est écartée au profit d’un logo qu’il trouve « conventionnel et attendu. » Selon lui, c’est un « non logo » :

chal_logo

Il explique que le projet était d’autant plus intéressant qu’il s’agissait de définir l’identité d’un nouveau centre hospitalier, anciennement nommé le CHIAB, Centre Hospitalier Annemasse Bonneville, un acronyme plutôt malheureux.

L’idée était de « créer une identité forte qui sorte des codes graphiques habituels de l’univers hospitalier » selon Pierre Berget. Le niveau de soins prodigué, la concurrence des établissements privés supposaient d’afficher  une certaine exigence de qualité. Il ne s’agissait pas de sortir des codes couleur du secteur : le « H » bleu et la croix rouge. Un logo efficace et rassurant qui met aussi en avant une certaine fierté, la nationalité française d’un établissement à la frontière de la Suisse et de l’Italie. Ce principe graphique est le point de départ d’un système visuel qui identifiait chacun des services par ses propres couleurs et formes reprises de l’emblème du logo. À noter enfin que l’agence n’a pas été retenue au cours de cet appel d’offres public mais le centre hospitalier a quand même gardé (volé?) le nom de marque.

chal_piste

Alors, lequel préférez-vous ?
Et, n’oubliez jamais que le logo final est parfois l’aboutissement de décisions si diverses ou nombreuses chez le client que celles-ci peuvent d’autant l’éloigner de son apparence initiale ou voulue par l’agence.

4 responses to “6/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – L’autre logo du CHAL.

  1. Je trouve le coup de la croix suisse moyen…Revendiquer une qualité française en jouant sur les codes suisse représente en mon sens une espèce de complexe d’infériorité au niveau de notre savoir-faire qualité!

  2. Petite remarque sur le commentaire précédent : la croix suisse est blanche sur fond rouge. Alors que la croix médicale est rouge sur fond blanc… Donc il faudrait y voir ce qu’il y a à y voir, et non pas ce que l’on croit deviner en se trompant de références ^^

  3. Le logotype retenu est d’avantage médical dans sa chromie, mais son design est déjà « dépassé ». J’imagine le discours autour des reflets dans le lac des bâtiments… Le problème est que l’architecture même du centre hospitalier est plus proche du second logotype. Cet établissement, même s’il était située physiquement en France, visait un public transfrontalier. Le clin d’oeil à la Suisse se justifiait parfaitement. Le rouge à gauche représente d’avantage nos voisins helvètes que la croix qui symbolise le corps « médical ». Vraiment dommage que ce second logotype ne l’ai pas remporté… comme tant d’autres logos.

  4. Le 2e est un vrai logo. Le premier, c’est de la soupe consensuelle pas dessinée, mais qui parait plus travaillée et sophistiquée à des yeux profanes. Le problème, c’est que c’est les profanes qui ont le dernier mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *