5/8. Les logos que vous n’avez jamais vus – L’autre logo de Parmigiani Fleurier.

Compétition perdue, choix politiques, excès de prudence, incompréhension ou simple désaffection, de nombreuses raisons peuvent empêcher de belles créations de voir le jour. Logonews a mené l’enquête. Tous les lundis, pendant 2 mois, nous vous présentons un logo qui aurait pu exister mais que vous ne verrez jamais faute d’avoir été choisi. A vous de voir celui que vous préférez !

L’autre logo de Parmigiani Fleurier

À l’heure du cinquième match de notre dossier spécial sur les logos inédits, le typographe Jean François Porchez nous présente sa réalisation pour Parmigiani Fleurier, une manufacture horlogère suisse installée à Fleurier dans le canton de Neuchâtel et spécialisée dans la haute technologie horlogère.

Cinquième match : Tradition vs Changement

Jean François Porchez a travaillé pour la société de conseil The Creative Factory sur le logo de Parmigiani Fleurier. L’idée était de reprendre le nom de la marque ainsi que son monogramme. Le logo actuel s’inscrit en noir et blanc dans une typographie élancée et surmontée du monogramme traditionnel de la marque :

parmigiani

Selon Jean François Porchez, le logo choisi est de facture assez traditionnelle ce qui convient à la marque « même si la piste refusée était plus franche, solide et métallique » :

parmigiani_piste

Il déclare être moins satisfait en ce qui concerne le monogramme de la marque qui témoigne d’un « manque de risque ou de confiance du côté client. » Il explique ceci par « la possible volonté {de la marque} de ne pas brouiller les pistes entre le monogramme existant – qui le sera encore longtemps car un cadran de montre ne change pas aussi facilement… – et le futur. »

Alors, lequel préférez-vous ?
Et, n’oubliez jamais que le logo final est parfois l’aboutissement de décisions si diverses ou nombreuses chez le client que celles-ci peuvent d’autant l’éloigner de son apparence initiale ou voulue par l’agence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *