Actualité des logos

Onet réaffirme ses valeurs

Partager

Facebook
Twitter
Suivre par E-mail
SOCIALICON

Logo_Onet

 

Fondée en 1860, la société française Onet, acronyme d’Office nouveau du Nettoyage, fédère aujourd’hui six marques commerciales regroupées en trois pôles. Spécialiste dans les services de nettoyage et de propreté, Onet revendique la place de leader du marché français de la propreté et dévoile sa nouvelle identité destinée à offrir puissance et modernité à ses 70 sociétés reparties dans toute l’Europe.

Forte de ses trois valeurs fondamentales « Ecoute, Respect et Audace », la marque a souhaité affirmer « sa volonté d’innovation et de modernité en véhiculant puissance, énergie et simplicité. »

Le nom de la marque s’inscrit dans une typographie sans serif de couleur bleue mêlant bas de casse et capitales. La rondeur utilisée ainsi que la signature : « De l’ingénierie, des services et des hommes » visent à souligner la place centrale qu’occupe l’humain dans les activités d’Onet. Une griffe pouvant faire gage de signature s’illustre en gris et rouge afin d’offrir une certaine vivacité au logotype.

Présent sur le marché de la propreté, des services en milieux extrêmes notamment dans le nucléaire, sur le marché de la sécurité humaine, de la formation et de la négoce, Onet s’articule autour de trois pôles. Le pôle services incluant les marques Onet Propreté & Services, Onet Logistique et Onet Airport Services. Le pôle technologies avec Onet Technologies et le pôle sécurité avec Onet Sécurité et Onet Accueil. Leurs nouveaux logotypes, s’appuyant sur celui du groupe auquel s’ajoute le nom de la marque, sont également dévoilés :

Nouvelles_Marques_OnetPour info, le groupe a également développé une fondation visant à lutter contre l’insalubrité, l’insécurité et le mal être inhérent aux logements : la Fondation Onet.

Onet_Nouveau_SiteTout sur l’actu des logos dans les services.

2 commentaires

  1. JEFF

    Hum… « modernité »? Le nouveau fait plus vieux, hélas.

  2. JEFF 2

    Perso je le trouve complétement en rupture avec son ancêtre, l’ancien ressemble à une chevalière gravé chez « Benetton »(le graveur, pas le fringueur), alors que le nouveau a bien les deux pied dans le 21 ème siècle et en jette fort quand on observe leurs secteurs d’activité et la concurrence question modernité il est plutôt très bien placé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads