Digital

Webedia se donne un nouveau visage pour ses 15 ans

Partager

A l’occasion de ses 15 ans, le géant français du divertissement digital fait peau neuve en dévoilant tous azimuts un nouveau logo, une nouvelle identité visuelle, un nouveau site web groupe français et international et une nouvelle architecture de marque. Un rebranding complet et réalisé en interne qui permet de préciser l’activité de l’entreprise sur un secteur sujet à d’immenses bouleversements depuis la création de l’entreprise en 2007.

Un revirement stratégique aux prises avec les nouveaux enjeux du Web3

Historiquement, Webedia a commencé par mettre l’accent sur le « web » dans son premier logo, insistant sur les nouveaux formats et les nouvelles possibilités (chaînes YouTube, podcasts, etc.) offertes par le web 2.0 en matière de contenu en ligne. Alors que ces formats se sont banalisés, l’emphase a été inversée en 2016 pour se concentrer sur le « média » et ainsi accentuer le rôle de connaissance sociale et d’éditorialisation par rapport à la dimension « web », depuis considérée comme un lieu commun.

Aujourd’hui, alors que l’écosystème digital continue à se complexifier et que la frontière entre création et développement informatique devient de plus en plus poreuse, web3 et metaverse obligent, le divertissement digital cherche à se renouveler en attirant des techniciens. Afin de valoriser son expertise et de s’ancrer sur son secteur, la nouvelle typographie gagne en hauteur et en statut alors que le noir laisse place à un indigo assez lumineux.

Une nouvelle identité qui concilie corporate et communauté

Comme un hommage aux ingénieurs et talents tech qu’elle cherche à recruter, Webedia a ainsi remplacé le suffixe « point » par un « point-slash », clin d’œil à la commande informatique permettant d’entrer la classe d’un fichier. Ce symbole traduit et confirme l’ancrage digital originel du groupe tout en introduisant une notion de classement qui annonce la nouvelle architecture de marque du groupe composée des trois marques ombrelles : Webedia Networks pour les marques communautaires, Webedia Creators pour les créateurs de contenu et Webedia Studios pour la production audiovisuelle et l’écriture digitale.

Afin de les supporter, l’identité s’accompagne désormais d’un « monogramme », ou plutôt, d’une version condensée et illustrative de la marque qui, en dépit de la profondeur et du sentiment d’enveloppe et de prise en charge renvoyées, ne sert pas tout à fait la cohérence visuelle de ce signe et du logotype typographique en raison notamment de la différence de traitement du « W ». L’accolement de cette lettre au « slash-point » rappelle l’inclusivité et la bienveillance en reprenant l’abréviation anglaise du mot « with », mais reste finalement assez peu propriétaire par sa ressemblance avec d’autres emblèmes, celui de Warner Music Group notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More reads